J'ai choisis d'élever des chevaux de race Auvergne et de participer à sa sauvegarde et à son renouveau.

D'autres chevaux étaient présents et sont toujours avec sur la ferme ainsi que leurs descendants.

Étalon

Ecir de Pradels

Étalon, né en 2014, père Tonnerre d’Escourol, mère Urcize de père Napoléon.
Ecir a commencé à saillir en 2016 et sur la ferme en 2017. Il saillit les 4 poulinières Auvergne de la ferme et les juments venant de l’extérieur.
Il ne saillit pas pour le moment à l’extérieur mais à l’avenir il sortira pour des croisements raisonnés bénéfiques à la race.
Il est un étalon à la fois chaud mais respectueux des juments.
Bai brun foncé, bien dans le carré, de l’os, crin court mais fourni, super mental. Ecir peut convenir aux juments lourdes comme fines.
Il est dressé à la selle depuis cette année. Dressé en Ardèche chez Didier Bernard, aux écuries du Solitary.
Il sort en concours depuis son plus jeune âge. Il s’entraine au label-loisirs.

Saillies 2018

  • 6 saillies sur la ferme
  • 2 saillies extérieures

qui ont données en 2019:

  • 5 naissances sur la ferme
  • 1 mort-né, 1 naissance en race pure en extérieur

Saillies 2019

  • 6 saillies sur la ferme
  • 1 saillie extérieure en race pure

--> infos SIRE

Poulinières

Les poulinières viennent à l'origine du Vercors et forment un troupeau homogène de bonnes poulinières qui poulinent très bien et s’occupent correctement de leurs poulains.

 

Sapho

Poulinière née en 2006.
Caractère très indépendant.
Sort des poulains plutôt grands, fins, baie ni clair ni foncé.
Poulain de l’année : Jonco de Collanges (à vendre)

Serena

Poulinière née en 2006.
Père : Loris, oc, mère : Kelly, oc.
Crin généreux. Curieuse.
Sort des poulains plutôt grands, fins, baie ni clair ni foncé.
Poulain de l’année : Jiogulan de Collanges (à vendre)

Unique

Poulinière née en 2008.
Père : Loris, oc, mère : Roxy, oc.
Proche de l’homme.
Baie foncée.
Bien dans le carrée.
Sort des poulains foncés, pas trop grands mais solide et de bon caractère.
Pouliche de l’année : Jasione de Collanges

Uriane

Poulinière née en 2008.
Père : Indien, oc, mère : Isis, oc.
Proche de l’homme.
Bien dans le carrée et dans la race Auvergne.
Sort des poulains bien dans la race, pas trop grands mais solide et de bon caractère.
Poulain de l’année : Jason de Collanges (à vendre)

Poulains

Jasione

femelle née le 16 avril 2019

 

Jonco

mâle né le 2 mai 2019

Jiogulan

mâle né le 7 mai 2019

Java

femelle née le 17 mai 2019

Jason

mâle né le 24 juillet 2019

Les autres chevaux de la ferme

Verveine

Née en mai 2010.
Ma première jument acquise au sevrage et débourrée par moi-même, elle est ONC, avec de l’arabe, de l’espagnol et du Camargue. Elle a un très bon mental que j’ai voulu préserver en la faisant reproduire. Elle a donc mis bas d’un demi-sang arabe nommé Isko de Collanges de père arabe Queycham.

Isko

Né en 2018.
Hongre, demi-sang arabe, père Kaysham Alvina arabe, mère Verveine onc. Crin noir, robe rouan. Castré à 1an et 2mois. Sera dressé au label-loisir ou à l’endurance et restera sur la ferme. Si un cavalier est intéressé pour l’entrainer ou l’emmener en endurance nous contacter.

Ulane

Née en 2008. (a gauche sur la photo)
Poulinière, oc, père Trait du Nord, mère onc, de couleur Pie noir reflet marron. Dressée à la monte et expérimentée. Ses produits sont à vendre. Ils ont comme elle un bon mental et sorte pie comme elle. Le père est l’étalon de l’élevage Ecir.
Nom officiel Ulysette.
Pouliche de l’année : Java de Collanges (à vendre)

Taïga

Née en 2007, (à droite sur la photo)
onc, de couleur pie noir. Dressée à la monte et expérimentée elle est montée régulièrement à la ferme.
Nom officiel Tenesee.

Consultez les tarifs

L'élevage

equitation lozère 48Quel plaisir d’élever les chevaux de nos ancêtres qui ont traversés les générations en s’adaptant au mieux à nos façons de vivre.

Le plaisir de voir ce cheval si bien adapté à notre territoire, jamais malade, très peu sensible à la vermine, qui ne craint pas le froid, les pieds sûr, toujours en état, la corne solide, le mental froid qui n’a peur de rien et passe partout sans écart.

Gourmand mais pas vorace, il gère son appétit sachant qu’il n’est pas là pour la viande mais pour le travail.

Les chevaux de la ferme sont élevés toute l’année en extensif, à 1100 mètres d’altitude, à Collanges.

Ils ne sont pas complémentés grâce à la gestion des reproductions. Les besoins majeurs étant à la fin de la gestation et au début de l’allaitement, on s’organise pour que les poulains naissent au printemps, en avril idéalement. L’automne et l’hiver ils sont nourris avec le foin de la ferme. Ce foin provient des prairies essentiellement naturelles et donc riches et variées, non traités. Le seul complément est le sel pur.

equitation lozère 48Les traitements vermifuges ne sont pas automatiques mais raisonnées, suivant les résultats des coproscopies et en gérant la rotation des pâtures.

La vaccination est suivie de façon à participer aux concours.

Les chevaux de l’élevage ont appris à donner les pieds en cas de besoins de soins mais le parage se fait naturellement sous surveillance si besoin.

L’étalon est avec ses juments quotidiennement au printemps et l’été. Lorsqu’une jument vient de l’extérieur pour la saillie elle est isolée avec l’étalon. L’automne et l’hiver l’étalon est en entrainement au travail monté. Il sort en concours dès qu’il le peut et se comporte très bien.

Les poulains naissent dehors en liberté. Ils sont manipulés dès le premier jour puis régulièrement. Ils sortent en concours très tôt, à partir d’un mois. Au sevrage ils sont licolés, donnent les pieds, montent au van. Ils ont connu socialement, des jeunes, des vieux, des mâles, des femelles.

Le sevrage se fait en douceur entre 6 et 10 mois. Les poulains continuent à vivre en troupeau avec divers congénères après le sevrage, ce qui leur évite de développer des peurs ou leur instinct de fuite et défense s’ils se retrouvaient seuls. La castration debout est la seule pratiquée pour les chevaux de l’élevage.

L’objectif de la ferme est de conduire les chevaux au niveau des "labels-loisirs" et d’en faire de bons chevaux de randonnée. Si certains sont destinés à l’attelage ou à la traction animale j’en serai ravie mais n’ayant pas la compétence ils seront débourrés chez un partenaire.